À quelle fréquence faut-il laver sa grenouillère ?

Un kigurimi s’apprécie pour son aspect extérieur avant tout. Sa douceur et son apparence molletonneuse conquirent le cœur des petits et grand. Ces combinaisons pyjama nécessitent un entretien spécifique pour conserver sa délicatesse et sa mollesse. Il est essentiel de maitriser le nettoyage d’un combi pyjama puisqu’un seul faux pas peut le transformer. Votre instant de confort et de bien-être s’envolera en un éclat. Aujourd’hui, découvrez à quel moment laver votre grenouillère pour garder la qualité de sa matière.

L’avis des experts

Suivant l’avis d’un médecin, les pyjamas ainsi que les vêtements et sous-vêtements de nuit se changent tous les jours. Cette précaution s’adopte surtout pour garder une bonne hygiène de vie dans votre routine habituelle. Le Forum Scientifique International (FSI) parle d’un lavage après trois ou quatre usages.

Ce même forum ne donne pas de consigne claire en ce qui concerne la fréquence de lessivage de votre grenouillère. Ce paramètre dépend entièrement du nombre de fois où tu le portes au quotidien, la matière qui constitue le pyjama et de la saison. Des règles d’hygiène de base s’appliquent aussi lorsqu’on vit en collocation. Cliquez ici pour les découvrir.

À quel moment nettoyer son pyjama ?

La présidente de la FSI, Saly Bloomfiel recommande un lavage au minimum une fois par semaine pour contourner une reproduction massive de bactéries et de microbes dans votre couchette. Ces derniers sont la source principale des irritations et allergies cutanées, et entrainent une maladie de peau.

À dire vrai, il n’y a pas règle général de lessivage. La pratique se fait suivant le seuil d’hygiène toléré par l’individu. Cela dit, un pilou pilou nécessite un nettoyage régulier pour pouvoir profiter de son côté douillet et moelleux pendant une longue période. De cette façon, vous pouvez prévenir la prolifération des odeurs et le dépôt de miette.

Comment laver son combi pyjama ?

Au moment du décrassage du pyjama combinaison, vous devez avant tout vous informer sur l’étiquette de lessivage. Dans la pratique courante, la flanelle se retourne au cours du lavage et la soie se nettoie à la main. En règle générale, le combi se déterge à partir d’une lessive manuelle pour garder la qualité de sa matière. De plus, la température doit être ambiante pour que le tissu ne s’étire ou rétrécisse pendant le nettoyage.

Pourquoi laver son pilou pilou ?

D’un point de vue global, la fréquence moyenne de lavage de votre kigurimi se trouve entre une journée et une semaine. Un lavage régulier s’impose surtout en été puisque la peau se frotte contre le vêtement de nuit. De ce fait, les cellules mortes se transfèrent sur le pyjama et les draps. Ce contact favorise la multiplication des bactéries staphylococciques sur votre tissu cutanée, qui semble inoffensive en quantité réduite.

Dans le cas d’une prolifération, ces bactéries s’incrustent et provoquent des irritations de la peau, des allergies, entre autres. À part, les mauvaises odeurs se propagent quand la combinaison pyjama a été trop longtemps portée, surtout lorsque la matière a tendance à s’imprégner de la sécrétion de sueur.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *