Comment les assureurs affrontent le COVID19 ?

Le marché de l’assurance s’adaptait lentement aux désirs du marché. C’est le cas justement de notre situation actuellement, où le COVID 19 est annoncée sur toutes les plateformes d’assurance.  L’épidémie de coronavirus ne ressemblait à rien de ce que la plupart d’entre nous avons connu, surtout lorsqu’il s’agit de faire des affaires. Nous espérons ne plus jamais rien voir de tel, mais la réalité est que vous pourriez et vous devez vous préparer à une catastrophe économique.

Il peut ne pas se présenter sous la forme d’une pandémie de virus, mais il peut nous affecter au niveau national ou local sous la forme de tornades, d’incendies de forêt, de récessions, etc. Les assureurs doivent donc faire connaitre leur offre à ce propos pour aider ses clients, mais comment faire ?

Vous devez arrêter le marketing lorsque les gens cessent d’acheter

La première leçon apprise est d’arrêter le marketing et la vente lorsque les gens cessent d’acheter selon santors.fr le comparateur d’assurance. Il y a eu deux réactions lorsque nous avons rencontré cette crise nationale. Certains ont tout arrêté et se sont abattus tandis que d’autres ont continué à faire avancer leur entreprise du mieux qu’ils pouvaient. Ceux qui ont continué à vendre et à commercialiser ont trouvé des occasions d’en profiter alors que leurs concurrents n’ont rien fait. Le marketing à en ce moment n’est pas sans défis. Certaines agences ont du mal à adapter leurs habitudes de travail à la maison tandis que d’autres réfléchissent au dilemme éthique de la «vente» pendant une pandémie.

Une agence qui ne se tait pas prendra ses clients.

On le sait, il peut être difficile de tenter de s’adapter à une nouvelle façon de faire des affaires et de commercialiser l’agence. Mais si les consommateurs achètent et recherchent toujours des solutions, nous ne pouvons pas nous permettre de cesser de vendre et de commercialiser. Bien sûr, en tant qu’entreprises, nous devons être sensibles à notre marché et respecter ceux qui ne sont pas en mesure d’examiner ce que nous avons à offrir en ce moment ou qui ne sont franchement pas disposés à le faire. Et puisque des clients ont aussi besoins de nos services, nos offres et qu’on peut les aider à atteindre ses objectifs, pourquoi ne l’aideriez-vous pas ?

Focus sur les opportunités disponibles

La deuxième leçon apprise est qu’une entreprise doit se concentrer sur les opportunités disponibles. De nombreuses opportunités ont été perdues lorsque les ordonnances de séjour à domicile ont été promulguées mais cela a également créé des opportunités pour ceux qui étaient prêts à les rechercher.

Lorsque les temps sont durs, vous devrez peut-être repenser vos opportunités de marketing et de vente. Avant la pandémie de coronavirus, de nombreuses agences d’assurance ont établi leurs plans de vente et leurs opportunités. Mais une fois qu’il a provoqué un séjour massif à domicile, il a éliminé de nombreuses opportunités que les agences d’assurance avaient initialement prévues. Lorsque les moments difficiles frappent l’élimination de vos opportunités, vous avez deux choix:

Trouvez de nouvelles opportunités

Au moment où j’écris ces lignes, au milieu de la pandémie de coronavirus et en regardant les temps difficiles à venir, il existe deux grandes opportunités sur lesquelles les agences d’assurance peuvent se concentrer.

Le premier est la rétention. Beaucoup de vos clients auront peur, s’inquiéteront de l’argent et chercheront à avoir un certain contrôle sur la situation. Il y a très peu de choses qu’ils peuvent faire, mais la recherche d’un nouvel assureur leur est facile.

La deuxième chose que les entreprises d’assurance devraient faire au début d’une catastrophe économique est de se concentrer sur la fidélisation de vos clients actuels. Ceux qui communiquent avec leurs clients et tiennent les promesses d’être là pour eux resteront forts. Ceux qui ne communiquent pas bien verront leurs clients inquiets trouver une autre solution auprès d’une agence disposée à prendre le temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *