Conseils pour les tests de licence : Erreurs courantes à éviter lors de l’examen routier

Si vous souhaitez obtenir votre permis de conduire dans un avenir proche, il y a de fortes chances que vous deviez passer à la fois un examen de conduite écrit et un examen physique sur route. Ces deux examens présentent des défis particuliers, mais de nombreux conducteurs sont très nerveux à l’idée de passer l’examen pratique.

Heureusement, vous pouvez passer votre examen routier autant de fois que vous le souhaitez jusqu’à ce que vous le réussissiez, mais vous voulez bien sûr le réussir du premier coup. En gardant à l’esprit quelques conseils de base pour l’examen du permis de conduire et en évitant les erreurs courantes suivantes, vous serez mieux à même de réussir.

Ne pas être conscient de votre environnement

L’une des plus grandes erreurs que font les conducteurs lors de leurs tests sur route est de ne pas être conscients de leur environnement. Votre instructeur de conduite surveillera la fréquence à laquelle vous vérifiez vos rétroviseurs, regardera par-dessus votre épaule avant de passer et regardera dans les deux sens avant de traverser une intersection. Vous devrez donc faire un effort pour vérifier vos rétroviseurs et évaluer visuellement votre environnement autant que possible.

Non-adaptation à l’état de la route

S’il pleut, s’il neige, s’il y a du brouillard ou même du vent le jour de votre examen pratique, veillez à adapter votre conduite en conséquence ! Votre instructeur évaluera votre capacité à conduire votre véhicule dans des conditions météorologiques défavorables et dangereuses, et si vous ne vous adaptez pas aux conditions météorologiques défavorables, votre note pourrait en être affectée.

Plus précisément, veillez à ralentir et à augmenter la distance de suivi entre les véhicules si les routes sont glissantes ou si la visibilité est faible.

Conduire sans les deux mains sur le volant

À mesure que vous vous familiarisez avec la conduite, vous pouvez avoir tendance à conduire avec une seule main sur le volant. Cependant, au moment de l’examen routier, vous devrez faire un effort concentré pour garder les deux mains sur le volant à tout moment. Le fait de retirer une main du volant, même pour quelques secondes, pourrait entraîner une note plus faible. Même si cela ne vous fera probablement pas échouer à votre examen sur route, le risque est présent lorsque vous commettez d’autres erreurs. Plus précisément, essayez de garder vos mains à « deux et dix » pendant que vous conduisez, comme on vous l’a appris à l’auto-école.

Voyager trop loin en dessous de la limite de vitesse

L’excès de vitesse est un interdit assez évident lorsque vous passez votre examen sur route, mais vous devrez également faire attention à ne pas dépasser la vitesse autorisée. Trop souvent, les conducteurs nerveux seront si inquiets de conduire au-dessus de la limite de vitesse pendant leur examen routier qu’ils finiront par conduire en dessous de la limite. Malheureusement, conduire en dessous de la limite de vitesse – en particulier sur l’autoroute – peut être aussi dangereux que les excès de vitesse. Essayez de rouler à une vitesse constante et aussi près que possible de la limite de vitesse.

D’ailleurs la prévention des risques routiers est un défi actuel et universel dans un monde où la tendance est aux véhicules de plus en plus rapides et dans lequel l’inconscience est le maître-mot. Il est donc important de procéder à des formations en prévention du risque routier.

Suivre de trop près les autres véhicules

Enfin, veillez à maintenir une distance de sécurité entre votre véhicule et les autres véhicules sur la route, en particulier ceux qui vous précèdent. Votre instructeur vous évaluera sur votre capacité à maintenir une distance de sécurité en fonction de votre environnement. Sur l’autoroute, vous devrez garder une distance plus grande que dans une rue résidentielle ; vous aurez ainsi tout le temps de vous arrêter ou de faire une embardée au cas où la voiture devant vous s’arrêterait brusquement.

Ce ne sont là que quelques-unes des erreurs les plus courantes que les gens commettent lors de leur examen routier. En prenant soin d’éviter ces erreurs et en profitant de la formation et de la préparation en ligne, vous aurez beaucoup plus de chances de réussir votre examen routier du premier coup. Bonne chance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *