Découvrir le cadre de l’isolation de toiture

En matière d’isolation thermique satisfaisante, il est nécessaire de faire une isolation de toiture. Les interlocuteurs peuvent se rassurer, actuellement l’État propose des aides financières pour des travaux d’isolation thermique de toiture. Cela permet notamment de réduire les factures d’énergies. La question de l’isolation thermique de la toiture demande de prendre en compte plusieurs critères à commencer par les matériaux isolants qui vont être utilisés, en plus des travaux qui vont être accomplis et de la fameuse question faut-il passer par un professionnel ?

Isolation toiture : pourquoi faire des travaux ?

La première raison pour une isolation toiture, c’est de réduire les déperditions de chaleur de l’habitation. En effet, un toit et des combles mal isolés conduisent à 30% de pertes de chaleur en moyenne. Ainsi donc pour aider à réduire la facture de chauffage et permettre de faire des économies d’énergie, il faut faire une isolation du toit. Cela permet aussi d’augmenter le confort thermique d’une maison. Pour ce qui est des différentes techniques d’isolation thermique, il est possible de parler d’isolation sous la toiture ou isolation des combles aménagés. Dans ce cas-là, il est question de l’isolation des combles par l’intérieur et l’isolation des combles par l’extérieur. Pour l’isolation des combles par l’intérieur, c’est en fait une technique populaire, car elle est considérée comme la plus simple à mettre en place, mais surtout la plus économique. Le procédé se fait comme suit, il faut poser l’isolant sous la forme de panneau semi-rigide ou en rouleau contre les éléments de la charpente. Alors que pour l’isolation des combles par l’extérieur, c’est une méthode d’isolation aussi connue sous le nom de sarking et aide à préserver la surface des combles aménagés. Il faut une dépose de la toiture pour pouvoir installer l’isolant en panneau ou en rouleau et se fait le plus souvent dans le cas de rénovation globale de la charpente ou de la couverture. Il est conseillé aux interlocuteurs de faire appel aux services de professionnels du sujet et ayant au moins dix ans d’expérience en matière d’isolation de toiture.

La sélection d’un isolant performant

Pour faire simple, une isolation toiture a besoin d’un bon isolant. En choisir un se base sur différents critères. Ces différents critères sont notamment la conductivité thermique lambda. Cette dernière implique tout un tas de termes techniques pour dire la capacité de l’isolant à transférer la chaleur. Il y a aussi l’épaisseur de l’isolant à prendre en compte, car il peut augmenter ou diminuer l’efficacité thermique de l’isolant. Sans parler de la résistance thermique qui permet à l’isolant à résister aux transferts de chaleur. Pour ce qui est du prix, c’est également un critère à prendre en compte, car ce dernier va déterminer également le type et la performance de l’isolant, la technique de mise en œuvre, le prix de la main d’œuvre et ainsi de suite.  Ainsi donc pour ce qui est des travaux d’isolation de combles aménagés par l’intérieur le prix varie entre 50 à 100 euros par matériaux. Alors que pour ce qui est d’une isolation par l’extérieur par la méthode du sarking, le prix va varier entre 100 à 300 euros, mains d’œuvre y comprises. Pour information, les interlocuteurs peuvent recourir à des aides pour financer l’isolation thermique de la toiture. Ces aides sont notamment : MaPrimeRénov’, l’éco-prêt à taux zéro ou éco-PTZ, la prime énergie, et enfin le taux de TVA avantageux de 5,5%. Bien entendu, les interlocuteurs doivent bien s’informer en ce qui concerne ces aides pour savoir pour lesquels ils sont éligibles.

Faire une isolation de toiture par l’intérieur

En ce qui concerne une isolation toiture par l’intérieur, l’interlocuteur doit passer par quelques préalables. Il est notamment question de procéder à un examen de la sous-toiture. Cela permet de comprendre l’état de santé de la charpente qui supporte la toiture. C’est un facteur important pour assurer la longévité de l’isolant, mais surtout pour que les prix ne flambent pas. Une structure saine et qui ne se détériore pas est considérée comme la base de tout. Ce genre d’examen permet aussi de comprendre s’il y a présence d’insectes dans la charpente ou encore présence d’humidité. Les interlocuteurs peuvent recourir à des traitements préventifs ou curatifs dans le cas de ces situations comme une injection, une consolidation, une pulvérisation ou encore un badigeonnage. Ce n’est qu’alors que l’interlocuteur peut passer à l’isolation par l’intérieur. En général, il existe deux méthodes pour l’isolation de toiture par l’intérieur. Ce sont l’isolation sous toiture et l’isolation sous rampants. Pour ce qui est du premier, il faut démonter la couverture et la pose du matériau isolant sur le toit avant la réfection de la couverture d’étanchéité. Alors que l’isolation sous rampants se fait par les combles ou le grenier. Pas besoin de démontage avec cette méthode du moment que l’intérieur de la toiture est accessible.

Le prix de l’isolant pour toiture

Sur le marché actuel, il existe toute une variété d’isolants. Les interlocuteurs ont donc le choix pour une isolation toiture. Toutefois, il y a des caractéristiques à prendre en compte comme la nature de l’isolant, l’épaisseur de ce dernier et ainsi de suite. Le plus judicieux est de passer par les conseils d’un professionnel avant de passer par la case achat. Pour ce qui est du prix de l’isolation thermique de toiture il faut prendre en compte le genre de toiture à isoler, les techniques ainsi que matériaux qui vont être utilisés, de même que la surface à isoler, et enfin le prix de la main d’œuvre. Les interlocuteurs peuvent se tourner vers cinq matériaux isolants qui sont vraiment populaires sur le marché. Recommandé pour l’isolation il est question des laines minérales comme la laine de verre ou la laine de roche. Il y a également la laine végétale ou la laine animale, sans parler de ceux synthétiques comme la mousse polyuréthanne et le polystyrène extrudé. Concernant la laine de verre, elle est conçue à partir de sable, mais surtout de silice et propose un aspect laineux. Alors que la laine de roche comme son nom l’indique est issue d’une roche volcanique de faible densité qu’est le basalte. Ces laines minérales sont disponibles sur le marché sous forme de rouleau, de flocons ou bien de panneau semi-rigide. La laine végétale est aussi populaire sur le marché à l’exemple de la laine de chanvre bien qu’ayant une faible performance thermique. Cependant, comme la laine animale ou la laine de mouton, la laine végétale propose une grande isolation acoustique. Les interlocuteurs peuvent se procurer ces derniers sur le marché sous forme de rouleaux ou en vrac selon le cas. Pour les matériaux synthétiques, il est bien entendu question de mousse polyuréthanne et de polystyrène extrudé. En effet, le polystyrène extrudé ou expansé ainsi que la mousse polyuréthanne sont vendus en vrac ou en panneaux semi-rigides sur les marchés. Ils ont une excellente performance technique. Leur pose se fait par insufflation. Mais attention, cela doit être accompli par des professionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.