Le plus grand secret sur le divorce que personne ne vous dit

Ne serait-il pas agréable que les sujets les plus délicats de la vie soient discutés au grand jour et sans langue de bois pour que personne n’ait jamais à se sentir seul? Hélas, ce n’est tout simplement pas comme ça que ça se passe, surtout lorsqu’il s’agit de questions très sensibles comme le divorce. Et c’est pourquoi les personnes qui passent par cette situation peuvent se sentir particulièrement isolées. Ainsi, afin de vous éclairer sur ces sujets difficiles, voici les choses qui pourraient surprendre plus d’une personne en instance de divorce. Personne ne semble parler de la douleur et des défis logistiques qui découlent de la séparation non seulement de votre conjoint, mais également de votre entourage commun.

« Il n’y a pas que les couples malheureux qui divorcent. Leurs amis et les membres de leur famille divorcent aussi, d’une certaine manière. Le divorce divise les personnes proches du couple. »

La plupart du temps les gens ont un sentiment d’abandon majeur lorsque les gens se sentent obligés de choisir une voie dans le divorce. Les amis et les membres de la famille choisissent leur camp, ce qui peut laisser la personne divorcée se sentir trahie. Cela rend le divorce encore plus traumatisant qu’il ne l’est déjà.

Bien que l’effet domino du divorce soit un facteur auquel les personnes qui vivent une séparation de corps devraient être préparées, il y a de nombreux autres aspects du divorce dont les gens ne parlent jamais. Voici les signes de divorce que la plupart des gens ne voient pas venir.

  1. L’isolement est votre ennemi

Dans les films, le chagrin peut être résolu en quelques semaines à la maison en mangeant de la crème glacée tout en vous repliant sur vous-même. Et bien même qu’il est agréable de se reposer et de se ressourcer seul à la maison, trop de temps seul peut entraîner des problèmes de santé mentale qui pourraient être atténués par des interactions personnelles positives.

Il est important pour toute personne nouvellement divorcée de rester en contact avec les amis et la famille qui prennent leur parti. Pratiquerde nouveaux passe-temps, faire la fête, sortir vous permettra de vous remettre beaucoup plus vite de ce fléau qu’est l’isolement post divorce.

2 Le regret est réel

Dans une situation idéale, personne n’aurait besoin d’éprouver le sentiment douloureux et improductif de regret. Mais ce n’est tout simplement pas réaliste lorsqu’on est dans le cas du divorce, et la douleur de vivre cette émotion difficile n’est pas largement discutée. Les gens regrettent beaucoup ce qu’ils auraient aimé pouvoir faire différemment. Il est normal de ressentir ces sentiments et de ne pas les repousser. Cela vous aidera à traverser les pensées et les sentiments.

3 La reconstruction pourrait prendre des années.

Bien que le « divorce » puisse sembler une décision définitive suivie d’un tas de signatures sur certains documents, il est loin d’être une entreprise simple ou rapide. En fait, cela peut être un processus extrêmement long et interminable, sur le plan juridique, logistique et certainement aussi émotionnel.

Il faudra vous donner du temps pour passer à autre chose, même si beaucoup n’y arrive pas totalement.Il est nécessaire de prendre du temps pour soi, et de construire votre nouvelle vie pas à pas.

->Comment retrouver l’amour à 40 ans après un divorce ?

4 Ça fait mal, mais cette situation peut vous être bénéfique au final.

 

Peut-être que ce divorce était long à venir ou encore que vous ne l’ayez pas vue venir.Mais peut-être qu’il y a beaucoup de bien à espérer dans votre nouvelle vie. Mais cela ne veut pas dire que l’expérience du divorce d’un conjoint ne fait pas de mal. Donc, si vous êtes dans le ravin et que vous ressentez ce profond chagrin, sachez que vous êtes loin d’être seul.

Les gens parlent de passer à autre chose, mais ils ne parlent pas de traiter la douleur. En effet, plus les gens sont disposés à parler ouvertement de leurs vulnérabilités et de leurs expériences de la vie réelle vis-à-vis des rencontres ou de tout autre sujet sensible, plus les gens ont de ressources lorsqu’ils souffrent, et moins ils doivent se sentir seuls.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *