Le nombre de défauts sur les dettes d’entreprises augmente de façon importante

L’une des caractéristiques de la mise en place d’une crise financière est l’augmentation importante du nombre de défauts sur les dettes des entreprises. Et malheureusement, force est de constater que le nombre de défauts sur les dettes d’entreprises n’a jamais été aussi haut que depuis l’année 2009, année du début de la crise financière. Ce sont notamment les défauts dans les secteurs de l’industrie de l’énergie qui sont particulièrement sujets à une forte augmentation. Cette tendance indique clairement la mise en place d’une crise économique et financière d’une grande importance. On peut donc s’attendre à des vagues de licenciements de la part des grandes entreprises américaines dans les prochains mois, sachant que le nombre de défaillances d’entreprises ne devrait nullement ralentir.

Adapter sa stratégie de trading en conséquence

Il faut donc faire attention aux mouvements d’euphories qui peuvent parfois caractériser à très court terme les marchés financiers, comme par exemple ce qui s’est passé avec le pétrole au cours du premier trimestre de 2016. Si l’on regarde les indicateurs macro-économiques des grandes puissances telles que les États-Unis ou l’Europe, on constate des données qui indiquent clairement la mise en place d’une crise économique et financière très importante. À partir de cela, il convient d’adapter sa stratégie de trading en conséquence, en réduisant son aversion au risque de manière importante et en investissant en bourse que sur des actifs qui sont solides en évitant au maximum les paris ou de placer son argent sur des valeurs qui ne posséderaient pas des caractéristiques vraiment solides. Le marché du forex en ligne peut être par exemple une alternative intéressante. Si vous désirez devenir trader sur le marché des devises, tâchez de vous former avant tout pour comprendre les spécificités de ce marché.