Que faut-il savoir sur le vin de Provence ?

En ce moment, le vin de Provence est également de plus en plus reconnu sur le marché avec les autres vins du sud. Mais de quel genre de vin s’agit-il ? Dans les quelques lignes suivantes, nous allons voir pourquoi le vin de Provence est réussi, comment sont les cépages de ce vin et quelles en sont les différentes catégories.

La réussite du vin de Provence

Le vin de Provence doit sa réussite à de nombreux facteurs. Ce type de vin est produit sur un terroir de carte postale. En Provence, le paysage est unique. On retrouve des reliefs et des massifs volcaniques de tout genre. Le terrain est donc assez grand pour fabriquer des litres de vin en une année. Une grande quantité de vin de qualité est disponible en Provence chaque année.
Ce type de vin est produit sur un sol idéal pour la vigne. Cela est dû aux deux ensembles géologiques présents sur le terrain. Il en est ainsi du calcaire et du cristallin. Même si le sol viticole de la Provence est pauvre en humus, il est tout de même bien drainé. La production des vins en Provence est favorisée par ce genre de composition.
Ce type de vin est produit sur un climat aux bonnes conditions. En Provence, le climat est de type méditerranéen. Il est ensoleillé, sec et chaud. Par an, les vignes ont droit à 2800 heures de soleil. Cela est complété par les vents mistrals. Ces derniers sont secs, mais permettent de rafraichir et d’assainir le vignoble.

Les cépages du vin de Provence

En termes de cépages, c’est-à-dire de types de raisins utilisés pour fabriquer des vins, il y en a des nombreux en Provence. Plus précisément, on peut retrouver une douzaine de cépages pour créer les vins de Provence. Il y a des cépages qui vont constituer une base de fabrication des vins sur le marché tandis que d’autres cépages bien plus spécifiques vont servir pour fabriquer des vins spéciaux. Chez les belles vignes, il vous est possible de voir des vins avec différentes sortes de cépages.
Au premier abord, il y a les raisins blancs. Ils comprennent le Rolle, l’Ugni blanc, le Bourboulenc, la clairette, la marsanne, la roussanne, le grenache blanc. Il y a également les cépages bordelais du Sauvignon blanc et du Sémillon. Il y a aussi les raisins régionaux comme le pascal, le terret blanc, le pignerol et le spagnol. Il y a par ailleurs les raisins rouges traditionnels. Leurs cépages sont le grenache noir, la syrah, le mourvèdre, le Carignan, le Cinsault, la Counoise, le Tannat, le Cabernet Sauvignon. Sans oublier de noter qu’il y a les raisins rouges uniques en Provence. Il en est ainsi du Tibourne, du Braquet, du Calitour, du Folle noir et des Barbaroux.

Les différentes catégories de vin de Provence

Il existe différentes catégories de vin de Provence. Les rosés de Provence ont une robe rose pâle. Il s’agit d’un vin ayant de saveurs multiples fruitées ou florales. À cela s’ajoutent des notes minérales ou empyreumatiques. Les rouges de Provence ont une robe pourpre. Jeunes, ces vins représentent des reflets violets tandis que vieux, ils représentent des teintes rubis. On distingue des vins rouges aux notes fruitées rappelant les fruits rouges. Ce sont des vins à déguster rapidement puisqu’ils passent peu de temps en cave. On distingue des vins rouges aux saveurs complexes de baies noires, d’épices, de tanins soyeux et de cacao. Ce sont des vins reposés pendant longtemps dans des cuves. Les blancs de Provence quant à eux ont une robe jaune pâle brillant à reflets verts. Ce sont des vins dotés de subtilité et de finesse. Il émet des arômes d’agrumes, de fleurs et d’épices poivrées. Vous avez donc largement le choix de vins de Provence chez les belles vignes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.