Qu’est-ce que le meilleur PEA ? Comment fonctionne-t-il ?

Vous recherchez un investissement en Bourse qui pourrait vous faire bénéficier de divers avantages. Pourquoi donc ne pas choisir un produit fiscalement privilégié comme le PEA ? Différents établissements financiers vous proposent actuellement ce type d’offre. Il est de ce fait important que vous preniez le temps de faire une comparaison, afin de sélectionner le meilleur PEA. Mais avant cela, il convient de connaitre l’essentiel sur le sujet.

Qu’est-ce que le PEA ? Qu’en est-il de son fonctionnement ?

Le PEA (Plan d’Epargne en Actions) est un produit fiscal qui permet aux particuliers d’investir dans des actions européennes. C’est un programme qui vise notamment à favoriser le placement boursier, tout en vous permettant de vous constituer un capital ou une rente viagère, à terme. Les produits que vous réaliserez seront exonérés d’impôt, mais seulement au-delà de 5 ans. Les prélèvements sociaux quant à eux restent dus, et cela, au taux de 17,2%. En choisissant un meilleur pea, vous bénéficierez alors d’un avantage fiscal très intéressant et d’une performance satisfaisante sur le marché financier.
L’ouverture d’un PEA peut s’effectuer dans de nombreux établissements financiers, à l’instar d’une banque, d’une compagnie d’assurance, d’une caisse d’épargne, etc. Et sachez également qu’aucun versement minimal ne vous sera imposé à l’ouverture. La somme que vous versez ne devant toutefois pas excéder les 150 000 euros. À noter que cette limite n’est pas valable pour les gains.
Votre PEA restera par ailleurs ouvert durant 8 ans au minimum. L’alternative la plus intéressante est alors de réaliser un retrait uniquement au-delà de cette échéance. Ainsi, plusieurs options s’offriront à vous. Entre autres, vous aurez la possibilité de conserver votre PEA en effectuant de nouveaux versements. Mais vous pouvez aussi le clôturer tout en bénéficiant d’une fiscalité intéressante. Par contre, si vous souhaitez réaliser un retrait, il ne vous sera plus possible d’effectuer de nouveaux versements. Néanmoins, vous serez taxé uniquement sur la part de plus-value. Enfin, vous pourrez parfaitement convertir votre capital en rente viagère. Le choix vous appartient en toute liberté !

Qui est éligible à cette ouverture de PEA ?

Les personnes physiques majeures ayant un domicile fiscal en France sont celles qui sont éligibles à ce programme. Un même individu a toutefois la possibilité d’être uniquement titulaire d’un seul PEA. Et ce dernier ne peut avoir qu’un seul détenteur. Ce qui signifie que le plan ne peut en aucun cas prendre la forme d’un compte joint. Il est également bon de savoir que, désormais, les jeunes majeurs qui sont âgés de moins de 25 ans et qui sont encore étudiants ont la possibilité d’ouvrir un meilleur pea. C’est aussi le cas des individus souffrant d’un handicap ou réalisant un service national. Ces deux cas ne requièrent notamment aucun âge maximal.
Les versements sont à effectuer exclusivement en numéraire. Vous ne pouvez donc pas procéder à un transfert de titre dont vous disposez déjà hors du PEA. En revanche, il vous est recommandé d’effectuer l’ouverture avec un premier versement, même si celui-ci est de faible montant. Cela vous permettra de prendre date, puisque c’est le moment de votre premier versement qui constitue celui de l’ouverture de votre PEA, et non celui de la signature du contrat. De cela dépendra donc le régime fiscal à l’échéance ou au moment où vous effectuerez un retrait partiel.

Quels sont les avantages du meilleur PEA en matière de fiscalité ?
Tout comme l’assurance vie, le meilleur pea constitue un support d’investissement particulièrement attractif, en matière de fiscalité. D’ailleurs, il fait partie des produits d’investissement financier les plus appréciés du moment. L’un de ses principes de base est de ne rendre effective l’application de l’imposition que lorsque les fonds seront retirés. En effet, aucune déclaration aux impôts ne sera faite, dès lors que les produits restent intacts dans le PEA. Ce qui est aussi notamment valable en cas de vente d’actions.
L’ouverture de ce programme vous fera par ailleurs profiter de nombreux avantages fiscaux comme la possibilité de réinvestir des plus-values et des dividendes, par exemple. Votre imposition sera aussi bien adaptée à l’âge de votre PEA. Et grâce à la loi PACTE, les règles du programme sont désormais plus flexibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.