Test ADN de paternité, peut-on avoir un faux résultat ?

Les tests de paternité ADN offrent un moyen non invasif et concluant afin déterminer le lien de filiation biologique entre un père présumé et un enfant. Cependant, il est important de savoir que les tests de paternité que vous pouvez avoir sur internet ne sont pas infaillibles et qu’il y a toujours une petite chance d’obtenir un résultat contestable.

Cela est dû au fait que les tests de paternité reposent sur un certain nombre de facteurs différents qui peuvent mettre à mal l’interprétation des résultats. Nous allons voir dans cet article les différents points que vous devez prendre en compte lorsque vous effectuez une analyse génétique de paternité.

Peut-on falsifier un test de paternité ?

Lorsque vous faites l’achat d’un test en ligne, le laboratoire, vous envoie par courrier le matériel de prélèvement et les instructions pour que vous puissiez récupérer l’ADN des participants. Dans cette situation, il n’y a aucun contrôle concernant l’identité des participants et le laboratoire analysera l’ADN de manière anonyme. Le résultat affichera les informations en relation avec la déclaration des participants et le test n’aura aucune valeur juridique.

Si vous n’avez aucune certitude que l’autre participant a bien utilisé son ADN pour l’analyse, alors vous ne pourrez pas vous fier à 100 % aux résultats obtenus.

Est-il possible d’altérer les échantillons ?

Il est souvent indiqué qu’un mauvais échantillon ne peut pas vous donner un faux résultat. Si les prélèvements ont mal été fait ou bien si l’échantillon a été dégradé volontairement ou non, ainsi le laboratoire ne pourra pas faire l’extraction des informations génétiques nécessaires pour faire la comparaison entre les participants. Lorsque cela arrive, le laboratoire contact les participants pour expliquer la situation et dans la majorité des cas demande à ce que de nouveaux échantillons soient fournis.

Le laboratoire peut-il se tromper lors de l’analyse d’un test ADN ?

La précision des tests ADN repose sur des procédures de laboratoire méticuleuses. Chaque étape du processus, du prélèvement des échantillons à leur analyse, doit être réalisée avec le plus grand soin. Dans certains cas, les erreurs peuvent être dues à une erreur humaine. Par exemple, un technicien de laboratoire peut enregistrer des données de manière incorrecte ou mélanger des échantillons. Dans d’autres cas, les erreurs peuvent être dues à des problèmes avec l’équipement ou les réactifs utilisés dans le processus de test. C’est pour cette raison qu’il est important de choisir un laboratoire qui possède les accréditations indispensables pour faire les tests ADN. Ces certifications obligent les laboratoires à constamment vérifier les procédures et les équipements concernant les analyses biologiques. De plus, certains proposent aussi des méthodes à double équipe qui ajoute un niveau de fiabilité supérieur. Chaque test est analysé deux fois par deux équipes différentes afin de pouvoir fournir un résultat au client qui a été trouvé au moins deux fois.

Pourquoi la probabilité de paternité n’est pas de 100 % ?

La probabilité de paternité est la probabilité qu’un homme soit le père biologique d’un enfant. Bien que l’on considère généralement que le résultat est soit positif, soit négatif, le laboratoire n’affichera jamais un résultat de 100 %. Car mathématiquement, il est possible qu’une femme ait plus d’un partenaire sexuel au cours de sa grossesse, et donc, possible que l’enfant ait été conçu par une personne qui possède le même patrimoine génétique que le père présumé. En outre, dans cette situation, la probabilité que cela arrive est très faible, car deux inconnus possédant le même patrimoine génétique et pouvant être le père biologique se révèle quasiment impossible.

Dans le cas contraire, lors d’un résultat négatif, le laboratoire en est sûr à 100 % parce que la correspondance entre les participants n’existe tout simplement pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.